Le régime Cétogène

la keto

Phénomène de mode ou à la recherche d’une alimentation saine ?

Unknown

 

Je suppose que si vous lisez cette page, c’est que vous vous posez des questions sur  le régime cétogène, (Keto, ou low cab) nouveau phénomène de mode ou réel mode de vie ?

A l’origine ce régime est suivit par des peuples autochtones ainsi que des guerriers semi-nomades. Il est ensuite repris pour les besoins de la médecine dans les années 20, en venant en aide ainsi aux personnes atteintes  d’épilepsie. Et de nos jours, des études sont menées sur les bienfaits d’un régime Keto,  dans le cadre du traitement du cancer et de certaines maladies auto-immunes  ( comme la sclérose en plaque)

Ce régime cétogène ou Keto, est adopté également par des personnes voulant perdre du poids, mais pas seulement, il s’agit aussi de modifier littéralement ses habitudes alimentaires, pour mettre de côté les glucides au profit des lipides. Ces glucides que l’on retrouve souvent en très grosses quantités dans les plats préparés des grandes industries de l’alimentation.

Longtemps controversé par notre société actuelle en privilégiant le slogan  :  » Ne mangez pas trop gras, mangez 5 fruits et légumes par jour  » ! certains diététiciens et nutritionnistes s’accordent pour dire que manger trop de glucide n’est pas bon et qu’il vaut mieux manger plus de gras.

Quelle ironie, sachant que dans un régime cétogène, l’apport en fruits et légumes est très restrictif car ils contiennent beaucoup trop de glucides. Oubliez aussi tous les plats « tout fait » des grandes surfaces, bourrées de mauvaises choses. Si vous voulez adoptez le régime Keto, il va falloir réapprendre à cuisiner ,à faire vos courses,  mais aussi réapprendre à manger selon des quantités bien définies de glucides, protéines, et lipides.

J’espère que je ne vous ai pas effrayé  car le pas pour ce régime Keto, est un meilleur atout pour une vie plus saine.

Définition du régime cétogène 

Vous l’aurez compris, le régime cétogène ou régime Keto,  est un régime alimentaire à très basse teneur en glucides compensé par un renfort de lipides. Le gras métabolisé crée un état de cétose nutritionnelle.

Ce régime préconise  une alimentation riche en lipide et pauvre en glucide :

  • 50 g de glucides maximum par jour. Cela représente environ 5% des calories totales consommées dans la journée.
  • 75% de lipides
  • 20% de protéines

Le but de l’alimentation cétogène est simple : diminuer au maximum le glucose (source première d’énergie de nos cellules) pour obliger le corps à aller chercher son énergie dans les gras, de la même manière que lors d’un jeûne. Pour résumer le processus de catabolisme, lorsque le corps n’a plus accès au glucose pour produire son énergie, il entame d’une part le processus de néoglucogénèse (afin de former du glucose à partir d’acides gras ou d’acides aminés) pour apporter un peu de glucose aux globules rouges (qui en ont absolument besoin pour fonctionner).
D’autre part, et c’est ce qui intéresse les gens qui adoptent une diète cétogène, le corps commence à dégrader les triglycérides (gras) consommés, ou encore ceux stockés dans nos tissus adipeux, en acides gras, qui sont alors oxydés et transformés en énergie pour le foie (qui produit la néoglucogénèse).

Ce processus entraîne également, dans le foie, la formation de corps cétoniques qui seront ensuite envoyés dans le sang jusqu’aux organes (cerveau, muscles, cellules de nos tissus) et dégradés pour utiliser comme source d’énergie. Le processus de formation des corps cétoniques s’appelle cétogénèse et leur dégradation dans les cellules périphériques se nomme cétolyse. Une personne « carburant » aux corps cétoniques est dite en cétose.

En gros, le corps puise littéralement son énergie des gras mangés ou stockés plutôt que des glucides (hydrates de carbone). Après un temps d’adaptation plus ou moins long  le corps a été « éduqué » à produire de l’énergie à partir des gras et peut entamer ce processus plus facilement à partir des réserves graisseuses dans nos tissus adipeux lorsque nous ne sommes pas en train de manger, favorisant la perte de masse graisseuse.

Quels type d’aliments pouvons-nous manger dans un régime cétogène ? 

                                                                           Le régime Cétogène  photo-keto-diet-1024x684-300x200

Les aliments autorisés en quantité importante dans le régime cétogène sont :

  • Poissons
  • Fruits de mer
  • Viande
  • Volaille
  • Oeufs
  • Beurre
  • Huiles végétales
  • Vinaigre
  • Jus de citron
  • Olives
  • Avocat
  • Légumes pauvres en glucides (épinards, laitue, kale, etc.)
  • Fromage à pâte dure (100 g par jour)

Les aliments autorisés, mais à consommer avec modération, sont :

  • Lait entier
  • Yaourts au lait entier
  • Légumes plus riches en glucides (sauf carotte, betterave, patate douce, pois et maïs)
  • Vin
  • Alcool fort
  • Café sans sucre

Comme une grande quantité de lipides est ingérée chaque jour, il est important de se soucier du type de gras consommé. Il est conseillé de limiter la consommation d’acide gras oméga-6 qui en excès, ont un effet pro-inflammatoire. Les principales sources d’oméga-6 sont les huiles de soja, maïs, carthame, pépins de raisins, tournesol et germe de blé. Il faut donc limiter la consommation des sauces salade, vinaigrettes et mayonnaises élaborées avec ces huiles.

La consommation de gras monoinsaturés (huile d’olive, avocat, noix) et de gras saturés (coupes de viande grasse, produits laitiers riches en matières grasses) est davantage conseillée. L’utilisation de l’huile de coco est recommandée car elle contient des gras qui sont facilement transformés en corps cétoniques. Enfin, la consommation d’Oméga-3 contenus dans les poissons gras, l’huile de colza et de lin, les noix ou encore les graines de chia, de lin ou de chanvre doit être suffisante.

Les aliments interdits :

Dans le régime cétogène de nombreux aliments y sont interdits car ils empêchent l’organisme de se maintenir en état de cétose :

  • Sucreimages
  • Produits sucrés
  • Céréales
  • Féculents
  • Pain
  • Pâtisseries
  • Viennoiseries
  • Biscuits
  • Légumineuses
  • Fruits (sauf baies)
  • Pomme de terre
  • Légumes sucrés (betterave, maïs, carotte, etc.)
  • Fromage à pâte molle
  • fromage frais
  • Boissons gazeuses
  • Chocolat
  • Miel, confitures, sirop
  • Jus de fruits et légumes
  • Sauces sucrées
  • Lait ou yaourt à base de laits végétaux (soja, amandes, etc.)
  • Yaourts aromatisés
  • Compotes de fruits sucrées

Y a t’il des bienfaits à suivre  un régime cétogène ? 

Les raisons du succès du Régime Keto sont scientifiques : Quand vous ne consommez pas de sucres et d’amidon, votre taux de sucre dans le sang se stabilise et la production d’insuline, l’hormone de stockage de la graisse, baisse. Vous vous mettez à bruler de la graisse tout en étant rassasié.

Les résultats sont visibles rapidement, quelques jours suffisent à peine pour voir la différence.  Pourquoi ?

Dans le cadre d’un régime alimentaire à base de glucides, le corps préférera toujours brûler des glucides pour produire de l’énergie, mais en cas de pénurie de glucides, le corps s’adaptera et commencera à brûler les lipides.

Le régime Keto est la façon la plus rapide de perdre vos kilos en trop tout en préservant, voire en augmentant votre énergie. Dès la deuxième semaine vous commencez à brûler vos stocks de graisse.

En contrôlant votre consommation de glucides, vous aurez moins de fringales et d’envies de sucre et en y ajoutant un apport adéquat en protéines et haut en lipides, vous n’aurez pas faim durant cette diète.

Je vous encourage donc à débuter dès aujourd’hui le régime cétogène.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire